Lettre de licenciement

Jusque-là comptabilisé en heure, le nouveau Compte Personnel de Formation en € permettra d’accéder à plus de formations et de financer des projets de transition professionnelle pour changer de métier ou de profession.

Le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel »  présenté le 27 avril dernier, par Muriel Pénicaud, la Ministre du Travail,  propose un compte crédité de 500 € par an pour un salarié à temps plein avec un plafond de 5000 €. L’alimentation du compte sera renforcée pour tous les actifs n’ayant pas un niveau V de qualification* (800 euros plafonnés à 8000 euros).

Pour un salarié ayant une durée du travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail sur l’ensemble de l’année, l’alimentation de son compte sera identique à celle d’un salarié travaillant à temps plein.

Pour celui dont la durée du travail sera inférieure à la moitié de la durée légale ou conventionnelle, l’alimentation sera calculée à due proportion de la durée du travail effectué.

En plus de l’alimentation régulière et automatique par des droits acquis chaque année, le CPF pourra également faire l’objet d’abondements complémentaires notamment lorsque le coût de la formation sera supérieur au montant des droits inscrits sur le compte.

*niveau CAP ou BEP

Les dernières actualités du droit du travail

Retrouvez les dernières actualités qui impactent votre métier.

Qu’en est-il de la réforme de l’assurance chômage?

Qu’en est-il de la réforme de l’assurance chômage?

Qu’en est-il de la réforme de l’assurance-chômage ?    La réforme de l’assurance-chômage prévue par décret du 26 juillet 2019 devait initialement intervenir le 1er avril 2020. Un premier décret du 14 avril 2020 avait décalé son application au 1er janvier 2021. Un...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This