Lettre de licenciement

Le port de la barbe peut-il être limité ?

Si un règlement intérieur peut instaurer une clause de neutralité interdisant le port visible de tous signes politiques, philosophiques ou religieux sur le lieu de travail pour les salariés uniquement en contact avec les clients, ce n’est pas le cas pour le port de la barbe dans le cas considéré.

Ainsi, dans un arrêt du 8 juillet 2020, la Cour de cassation a eu à se prononcer sur la légalité d’une interdiction faite à un salarié du port de la barbe, l’employeur ayant imposé à ses salariés une apparence « neutre » et avait considéré que le port de la barbe était une « provocation politique et religieuse ».

Toutefois, la Cour de cassation, sur la même logique que le port d’insignes manifestant des convictions religieuses et politiques, s’est interrogée sur le fait que l’employeur, pour justifier une telle interdiction, ne prévoyait aucune justification objective de cette appréciation, de quelle façon tailler la barbe pour qu’elle soit admissible au regard des impératifs de sécurité avancée.

La Cour de Cassation a alors considéré que l’employeur ne démontrait pas les risques de sécurité spécifique liés au port de la barbe dans le cadre de l’exécution de la mission du salarié.

En conséquence, le licenciement pour ce motif était nul puisque reposant sur un motif discriminatoire.

Si le sujet est sensible, il convient toujours de se référer aux critères posés par la Cour de cassation qui sont aujourd’hui clairs : justification objective, impératifs de sécurité et salariés en contact avec la clientèle.

Sous ces réserves, il est donc possible et recommandé de rédiger une clause de neutralité dans son règlement intérieur en bonne et due forme.

En a-t-on fini avec la remise en question du barème Macron ?

En a-t-on fini avec la remise en question du barème Macron ? Si l’avis rendu par la Cour de cassation le 17 juillet 2019 semblait avoir tari les discussions liées à la remise en question du barème Macron consistant à indemniser, par le biais de niveaux planchers et de...

lire plus

Peut-on licencier un salarié pour cause de Covid 19?

Peut-on licencier un salarié pour cause de Covid 19 ?   Une entreprise qui a subi une perte importante de son chiffre d’affaires peut-elle envisager de licencier un ou plusieurs salariés pour cause de crise sanitaire et de baisse correspondant du chiffre d’affaires ?...

lire plus

Comment le chômage partiel va-t-il être contrôlé?

Comment le chômage partiel va-t-il être contrôlé ? Le ministère du travail a publié un communiqué de presse le 13 mai 2020 détaillant son plan de contrôle relatif à l’activité partielle, également appelé « chômage partiel ». Compte tenu de l’importance du soutien...

lire plus
Page 1 sur 101234510Dernière page »

RESTEZ INFORMÉS

La loi évoluant en permanence, il est toujours difficile de rester informé de chaque nouveau texte et de ses répercutions. Tous les trimestres, grâce à mes NEWS RH, vous recevrez un condensé des actualités marquantes du droit du travail et de la sécurité sociale qui peuvent impacter votre quotidien professionnel.

Merci, vous êtes désormais inscrit à notre liste, et recevrez les prochaines NEWS RH.

Pin It on Pinterest

Share This